Madame Carambar

Une kiosquière sans journaux

La charrette comme allégorie de la presse plurielle.

leave a comment »

 

Le quartier autour de la place du Nord à Lausanne est l’objet de mon investigation. La démarche constiste à circuler parmi les habitations avec cette charrette et un stock des revues d’occasion que Madame Carambar m’a mis à disposition.  Aller à la rencontre des lecteurs du quartier me permet d’identifier qui sont les donneurs parfois anonymes des revues et journaux d’occasion. Entre le client ordinaire et la kiosquière se manifeste ici l’intermédiaire, celui qui rend possible la feinte de la kiosquière à savoir faire semblant d’avoir des « nouvelles ».L’investigation se fait dans un périmètre qui est déterminé par le kiosque et qui forme autour de lui des cercles concentriques d’usagers potentiels jusqu’à ce que d’autres kiosques produisent de nouveaux pôles d’attraction. L’investigation me permet de créer une mémoire du quartier et de ses changements (voir image ci-dessous). Madame Carambar n’habite pas ce quartier, mais son chemin lui permet d’y entrer en douceur, depuis les hauts de la ville. La place du Nord représentait auparavant l’entrée de la ville où convergeaient marchands de bétail et maraîchers pour se rendre à la Grenette à l’actuelle place de la Riponne. Cette extrémité historique de la ville a gardé quelques traces des circulations de marchandises et bestiaux venus de la campagne avoisinante. Comme le Tunnel, qui permet encore aujourd’hui d’éviter de gravir la colline, les anciennes écuries de la ville à la Rue de l’Industrie, gigantesque bâtisse qui sert actuellement à la fois de dépôt, d’atelier de réinsertion et de recyclage de vieux habits.Ma charrette joue ici le rôle de catalyseur. Allégorie de la disribution de la presse, elle permet de capter un regard, couper un chemin ordinaire pour engager une discussion sur la lecture et la place de la presse à l’heure actuelle. Elle me permet de réaliser un petit inventaire des usages locaux.

L‘autre jour, j’ai vu 4 journaux gratuits soigneusement disposés devant une porte. Curieuse pratique alors que les caissettes y sont totalement absentes.

 
Publicités

Written by Tilo Cosimo

27 octobre 2008 à 17 h 49 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :